5 ANNÉES DE PRÉPARATION Nouvelle série de vidéos Apprenez sur la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic et les
mesures prises pour mieux protéger la population canadienne
en lui évitant d’avoir à assumer le coût des accidents liés au
transport de pétrole brut par chemin de fer.
LA CAISSE D'INDEMNISATION POUR LES ACCIDENTS FERROVIAIRES IMPLIQUANT
DES MARCHANDISES DÉSIGNÉES PRÉSENTE
Cliquez ici pour en savoir plus
Rapport annuel 2019-2020
vue d’ensemble
  • Aucun accident ayant impliqué la Caisse, mais quatre accidents surveillés par l’administratrice

  • 1,76 $ par tonne perçu auprès des expéditeurs de pétrole brut par chemin de fer

  • Plus de 31 millions de dollars perçus en contributions (un coût calculé à la tonne) en 2019-2020

  • Un total de plus de 75 millions de dollars accumulés par la Caisse à la fin de l’exercice

  • Progression du plan de préparation en vue de l’indemnisation des demandeurs

  • Succès des activités de relations externes et d’engagement dans l’ensemble du Canada

  • Engagement continu auprès des groupes et organismes autochtones en vue de l’élaboration du processus d’indemnisation, en particulier pour la perte de possibilités de pêche, de chasse ou de cueillette



  • La nécessité d’améliorer le régime de responsabilité et d’indemnisation du transport ferroviaire au Canada

    De Transports Canada

    Le déraillement survenu en juillet 2013 à Lac-Mégantic a souligné la nécessité d’améliorer le régime de responsabilité et d’indemnisation du transport ferroviaire au Canada. La compagnie de chemin de fer impliquée – Montreal, Maine & Atlantic Railway (MMA) – n’avait pas souscrit une assurance suffisante pour couvrir tous les dommages et elle a dû déclarer faillite.

    Des exigences plus strictes en matière de responsabilité et d’indemnisation sont entrées en vigueur le 18 juin 2016 en vertu de la Loi sur la sécurité et l’imputabilité en matière ferroviaire (la Loi). Cette loi modifie la Loi sur les transports au Canada. Elle garantit que plus de ressources seront disponibles en cas d’accident ferroviaire, afin :

    • d’indemniser les victimes;
    • de payer les coûts de nettoyage;
    • de protéger les contribuables.

    Les nouvelles mesures qui découlent de la Loi:

    • exigent que les compagnies de chemin de fer de compétence fédérale transportant des marchandises, souscrivent une assurance minimale de 25 millions de dollars à 1 milliard de dollars, selon les risques.
    • établissent la responsabilité d’une compagnie de chemin de fer, même en l’absence de preuve de faute ou de négligence dans le cas des accidents ferroviaires impliquant du pétrole brut.
    • portent création de la Caisse d’indemnisation pour les accidents ferroviaires impliquant des marchandises désignées, laquelle :
      • est financée par les expéditeurs de pétrole brut;
      • verse une indemnisation lorsque le niveau d’assurance obligatoire d’une compagnie de chemin de fer ne suffit pas à couvrir la totalité des coûts des dommages résultant d’un accident ferroviaire impliquant du pétrole brut.

    Liens connexes

    Abonnez-vous à notre infolettre pour tout savoir sur nos dernières nouvelles, annonces, lancements et sur nos postes à pourvoir.

    Inscrivez-vous à l’infolettre

    Voir l’infolettre